T4 Sicilienne/Anglaise

Recto: Défense Sicilienne

Verso: l'Anglaise

Plus de détails


14,60 € TTC

TOME_4_SicAng

Disponibilité : Disponible

Recto: Défense Sicilienne 

1.e4 c5

En jouant c5, les Noirs n’occupent pas le centre par un pion mais, ils contrôlent d4.

A la différence de la défense Française 1.e4 e6 2.d4 d5 3.e5 c5 attaquant directement d4 (variante d’avance), les Noirs, en jouant 1...c5 de suite, n’agissent pas en contre mais préviennent la poussée d4 avec l’idée d’échanger c5 contre d4. L’intérêt pour les Noirs est double :

1) l’ouverture de la colonne « c » dont ils ont le contrôle et qui peut devenir un axe de pénétration prépondérant pour leurs Tours.

2) dans le cas ou les Blancs acceptent l’échange, obtenir une majorité de pions sur les colonnes centrale d et e.

Les compensations, pour les Blancs ne manquent pas, en acceptant cet échange, du fait d’avoir joué e4, ils disposent d’un espace important à l’aile Roi d’où ils peuvent réagir violemment contre le roque noir.

Pour les Noirs, Ce contrôle de la case d4 est bien plus subtil que le contre. Il débouche sur des lignes de jeu très dynamiques et complexes qui nécessitent une parfaite connaissance des idées directrices de chaque variante et sous-variante.

Très attrayante, la Défense Sicilienne est de loin la plus utilisée par les plus jeunes joueurs mais aussi jusqu’au plus haut niveau.
La raison : elle donne des chances réelles de gain aux Noirs!

Verso: La partie Anglaise

1.c4

En jouant 1.c4, (Sicilienne en premier), les Blancs n’occupent pas immédiatement le centre.

Leur objectif principal est le contrôle de la case d5 avec l’idée d’y installer durablement une de leurs figurines en vue d’une attaque violente à l’aile Dame. Pour y parvenir, les moyens divergent en fonction des lignes de jeu.

Les Blancs  peuvent appuyer leur action par le soutien à  distance du Fg2 (g3/Fg2) placé en fianchetto ou s’appuyer sur la poussée b4/b5 pour saper la défense noire. 

De leur coté, Les Noirs disposent d’un arsenal très variés pour reprendre l’initiative et obtenir un bon contre-jeu.

En voici quelques exemples :

les systèmes défensifs basés sur 1…e6 , 1…c6 (Caro-Kann), 1…Cf6 (déf. Anglo-indienne) , 1…e5, variantes des quatre Cavaliers ou encore tous  les systèmes symétriques basés sur 1…c5 etc. Il y en a beaucoup.

La compréhension des idées de chaque ligne de jeu est essentielle.


L’objectif de cette mini encyclopédie, est de vous aider à vous y retrouver, son organisation et son format en font un aide mémoire extrêmement pratique qui vous suivra partout.

Les ouvertures de flanc ont, de nos jours, le vent en poupe, beaucoup plus subtiles que les attaques frontales, elles désarçonnent le joueur mal préparé...

 

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Catégories